Le Tournesol : Première opération en Bretagne de réhabilitation d’habitations collectives en matériaux biosourcés

En partenariat avec Approche Eco-Habitat, Lorient Agglomération et les
partenaires du projet la Châtaigneraie à Lanester, Le réseau Cohérence a donné une suite dès 2015 à ce projet expérimental financé par la Fondation de France.
Il s’agissait de modéliser un appel à projet à destination des bailleurs sociaux du pays de Lorient. en visant visait la réhabilitation de logement collectif avec un usage majeur de matériaux bio-sourcés. La proposition de LB Habitat fin 2016, début 2017 de s’engager dans cette entreprise pour la réhabilitation du Tournesol, immeuble de 15 logements à Lorient correspondait précisément aux conditions particulières du projet. Un collectif relativement petit dont la programmation peut tenir compte de la nécessité de prendre le temps de la concertation tant du point de vue des habitants que des hommes de l’art.

Plusieurs réunions de travail ont permis d’affiner les clauses du cahier des charges et d’établir un calendrier prévisionnel et enfin de lancer les premières études avec le concours de L’UBS.

En 2017, les services de l’agglomération de Lorient ont lancés un appel à projet sur le thème de la réhabilitation de logements sociaux avec des eco-matériaux. LB Habitat – foyer d’Armor a déposé un dossier très complet avec le concours d’une équipe d’architectes, d’économiste, bureau d’études définissant les principales caractéristiques du projet (au niveau d’un avant projet détaillé) permettant le dépôt d’un permis de construire dès que seront validées les phases de concertation et le plan de financement.

Ce travail a été facilité par les études réalisées par les étudiants
des sections « génie thermique » et licence Eco- matériaux de l’UBS. Nous avons également préparé les docs pour faciliter la participation des locataires qui est entrée  dans une phase active à partir du printemps 2018 avec la décision officielle de Lorient agglomération.

Le 27 juin dernier les locataires étaient conviés à une rencontre  pour leur confirmer le calendrier des travaux et la synthèse des observations qui ont été recueillies par Cohérence pour connaitre leurs attentes et leur besoins. De nouvelles réunions seront nécessaires avant le début des travaux qui sont envisagés pour le 1er semestre 2018.

 

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.