« Paysâmes », ou le regard d’une ex-paysanne sur des femmes ayant épousé la Terre bretonne.

Johanne Gicquel, artiste passionnée de la Nature et de l’environnement, met en vente son tout nouvel ouvrage, Paysâmes, mettant en avant le regard d’une ancienne paysanne sur des femmes ayant épousé la Terre bretonne.

Ce livre, imprimé en Bretagne et mélangeant des poèmes et des portraits de femmes, retrace plus d’un demi-siècle d’une agriculture bretonne brossée par des femmes. Voici un extrait de la préface, de Marlène Tissot (poétesse et romancière française) :

«  Johanne écrit vrai, sans fard, sans ronds de jambe. Le texte est fluide, se boit comme du petit-lait. Les mots sont tendres et crus. Et, avec Paysâmes, elle lève le voile sur un univers qui nous concerne tous. […]. Oublier est d’une simplicité enfantine. […] La technologie pense de plus en plus à notre place, et même les miroirs réfléchissent parfois mieux que nous. En lisant ces pages, je suis tombée en amour pour ces Paysâmes auxquelles Johanne offre un écrin de papier d’une féroce beauté, au contenu riche et nécessaire, à mettre entre toutes les mains. »

Le livre : 240 pages. 29 €. A commander (en vente directe) sur le site de l’auteure : www.johannegicquel.com

Le 22 juin 2021

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.