Retour sur la formation à l’action Non Violente à Riantec

Bloquer des grands projets inutiles et imposés comme l’aéroport de Notre Dame des Landes, contraindre la BNP à revoir sa politique climat, empêcher la Société Générale de financer un projet de mine de charbon géant… autant de victoires pour le climat obtenues ces dernières années grâce à des actions non-violentes !

Qu’il s’agisse de désobéissance civile assumée ou d’actions sans risque juridique, utilisant le registre de la dénonciation ou bien celui de l’humour, l’action non-violente présente de multiples facettes permettant à chacune et à chacun d’y participer, selon le niveau d’engagement qu’il souhaite.

Accueillis par Optim’ism sur sa ferme d’insertion à Riantec, le Réseau Cohérence a rassemblé 16 stagiaires le dimanche 29 septembre pour une séance de formation à l’action Non Violente et à la désobéissance civile dispensée par deux bénévoles d’Alternatiba Rennes. Une nouvelle session pourrait avoir lieu en début d’année 2020. Contactez Cohérence si cela vous intéresse.

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.