Saint-Jacut (22). Faire réseau de citoyens par les jardins

st jacut jardins« St Jacut Environnement » a réuni une quarantaine de personnes dans « un tour de dix jardins » d’adhérents, commentés pour leur singularité.
L’enjeu: Croiser les expériences de jardinage, montrer des organisations et innovations culturales, créer des liens et échanges durables sur le territoire communal y associant : notre place dans un mode de consommation par des productions modestes ou assez conséquentes, et un plaisir, une détente dans le travail de la terre.
Des expérimentations diverses ont fait l’objet de débats, la culture biologique étant une constante, exemples:  la Permaculture et la culture en butte,  les Plantes Associées, le Jardin de ville, les Pyramides et Tours à fraises et pommes de terre…
La richesse d’une mare, des insectes et autres auxiliaires, le compostage et couvertures avec arrosage limité, l’esthétisme et la création paysagère associée au potager, l’aquaponie en expérimentation, le jardinage facile et autres particularités (grelinette…). Et aussi des petits élevages de volaille, l’usage de serres, la diversité florale et arbustive, des combinaisons avec les matières minérales etc.
Conclusion de ce tour à vélo (majoritairement), un enrichissement par les apports et connaissances acquises des uns et des autres, la présentation alternée et conviviale de chaque lieu, une attente de prolongement en interne ou par la poursuite de visites de jardins remarquables que nous avons initié sur le pays.
« Jardiner c’est faire acte de résistance ».
NB  St Jacut Environnement à créé une AMAP depuis 6 ans qui rassemble une demi-douzaine de producteurs et organise des conférences sur le jardinage.
Ce contenu a été publié dans Actualités, Actualités du Réseau. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *