Comité de Pilotage de la Châtaigneraie à Lanester le 19 février 2014

C’est l’occasion de faire le point sur un projet conduit par Cohérence depuis 2011 et qui n’a pas fait l’objet d’une communication sur le site

L’association a répondu à un appel à projet expérimental lancé par la Fondation de France qui souhaitait promouvoir une démarche à la croisée de plusieurs champs d’intervention traditionnels de la Fondation à savoir l’habitat, l’environnement et le social : comment articuler ces trois axes dans une perspective dynamique suscitant une interaction « vertueuse ».

Le projet porté par Cohérence se situe à Lanester et concerne la rénovation de 123 logements, propriété d’Espacil Habitat. Le programme initial défini par le bailleur portait uniquement sur le remplacement des portes et fenêtres, la modification des circuits d’eau et la peinture des façades. Pour répondre à l’ambition du projet Fondation de France , nous avons proposé la mise en place de partenariat avec la municipalité, la Communaute d’Agglomération, l’agence locale des économies d’énergie (ALOEN), l’Université de Bretagne Sud, les associations de locataires pour accompagner le bailleur et les locataires dans une démarche de promotion du développement durable.

Associés par le bailleur aux réunions préparatoires avec les habitants et le bureau d’études, les partenaires ont pu influencer le programme des travaux. C’est ainsi que l’isolation par l’extérieur a pu être intégrée, entraînant certes un retard dans la programmation pour permettre la recherche de financements complémentaires (le coût a été multiplié par trois) mais permettant pleinement le développement d’un programme à l’intention des locataires pour les sensibiliser aux économies d’énergie et plus généralement à l’intérêt d’un Agenda 21.

Les travaux ont commencé au début de l’année 2013. Nous sommes intervenu en amont pour connaître les attentes des habitants et aussi avec le concours des étudiants de l’UBS pour la détermination d’un cahier des charges dans une perspective de mise en place d’éco-matériaux, hypothèse qui n’a pu être mise en œuvre dans ce chantier mais qui contribue à la modification des comportements des professionnels.

Avec le concours de l’UBS, et de la Communauté d’Agglomération nous avons souhaité apporter notre contribution à l’approfondissement de la mise en place de filières locales d’éco-matériaux et un stagiaire de la licence professionnelle éco-matériaux et éco-construction a réalisé un rapport sur l’état des lieux en France de l’utilisation de matériaux bio-sourcés dans la rénovation du parc HLM. Ce rapport a donné lieu à l’organisation d’un colloque avec les professionnels du logement social de la Communaute d’Agglomération le 16 octobre dernier à Lanester.

Par rapport aux locataires, après avoir proposé la mise en place de groupes d’habitants volontaires pour s’inscrire dans une démarche d’Agenda 21 au cours du premier semestre 2013 nous avons, pour toucher davantage de locataires, proposé un dialogue avec les personnes volontaires avec qui nous prenions rendez-vous pour échanger sur leurs pratiques d’usage en matière de chauffage, d’économies… mais aussi leurs attentes en matière d’animation de quartier.

Le comité de pilotage a pour objet de faire valider le programme d’animation qui précèdera la fête du quartier qui va clore cette aventure en mai prochain

Nous en reparlerons…

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *